BIZ,  COACHING,  LIMITATIONS,  MINDSET,  Non classé

T’EN AS PAS ASSEZ MARRE !

T’EN AS PAS ASSEZ MARRE !

C’est ce que j’ai dis à une jeune femme que j’ai eu en séance découverte cette semaine (Hey coucou toi qui te reconnaitras 😉😉) . Ça m’arrive de temps en temps de ne pas prendre quelqu’un en coaching. Comme je lui ai dit, je pourrais prendre son argent et faire des séances quand même, ça ne servirais pas à ”rien” non plus mais voilà ce serais vraiment pas idéal.
Si l’énergie n’est pas vraiment là, ben ni elle ni moi allons vraiment prendre de plaisir en séance. En gros, pas la peine de planter des graines dans une terre qui n’est pas encore prête.
Et c’est ok.
Pas besoin de te flageller si tu sens que en effet ”t’en as pas assez marre de ta situation actuelle”. Le premier step c’est de regarder cette vérité dans le blanc des yeux même si ça pique et que c’est pas facile de te l’avouer.
Perso, ça m’arrive souvent aussi de rester dans une situation qui ne me plaît pas mais qui en même temps ne me dérange pas trop non plus… Et comme beaucoup d’autres humains, plutôt que de prendre ma responsabilité et d’assumer mes envies ben je vais attendre le point de non-retour, la deadline ou mes limites physiques (maladie, accident…) et mentales (burnout, dépression ect…) Bref j’attends de vraiment plus en pouvoir et de NE PLUS AVOIR LE CHOIX !
Ben ouais, c’est souvent plus facile de changer de cap quand on a plus le choix, quand c’est une raison de vie ou de mort. Et c’est ok, je ne juge pas les personnes qui ont besoin de ça pour se mettre en mouvement, je l’ai moi-même beaucoup fait têtue comme je suis.
Ahhhh, ce sujet c’est vraiment un problème de riche 💸💸 !
On est tellement habitués au confort qu’on a peur de rencontrer des contraintes, des peurs, des sensations un peu trop fortes…. Ça fait qu’on a tendance à rester dans le tiède plutôt qu’à se lancer dans le frisson de l’inconnu. Donc ouais, ton travail est ”sympa”, ta situation est ”plutôt pas mal pour l’instant”, ”t’as de la chance comparé à beaucoup de gens qui vivent dans des conditions difficiles”.
Ouais, mais est ce que c’est pas un peu dommage de profiter qu’à moitié de la chance que tu as et de te contenter de se niveau de satisfaction ?
C’est pas un peu stupide ce genre d’excuses, de te contenter d’une situation moyenne de peur de faire trop de vagues et d’éclabousser ton voisin avec les gougouttes de ta kiffance ? 💦😋
(On est d’accord je me parle à moi-même aussi.)
On arrive à la moitié du post, t’en es où là? Tu ressens quoi là vis-à-vis de ta vie ? De ton taff ? De tes projets ? Ça te parle ce que je raconte ? Ça te picote ? T’es agacé ? Tu commences à sentir ce gout de ”j’en ai marre” qui monte ?
Laisse le monter.
Là. Maintenant. Demain. Après demain et toute la semaine.
Prends quelque jours pour regarder quand ”tu te la fais à l’envers” en te disant que ”ça va, j’suis pas mal”, quand tu fais des mini-compromis avec ton ambition, quand tu repousses à demain les petits steps que tu pourrais enclencher pour faire ce que tu veux vraiment.
Juste regarde.
Ne détourne pas ton regard.
Regarde, sans te flageller.
Laisse monter la colère 😡
Laisse monter la peur 😱
Laisse monter la frustration😤
Laisse monter la peine 😭
Laisse monter la rage 😡😡😡
Peu importe la forme que ça prends dans ton corps.
Il y a de l’énergie sous ces émotions fortes, une énergie qui contient des cadeaux cachés ! (Si j’te juuure)
Y’a du feu là dessous.🔥🔥
Une fois que tu l’auras vu, senti, ressenti, tu vas pouvoir diriger ce feu vers ce que tu veux, clarifier, structurer, concrétiser…
Pour ça, t’inquiète, je peux t’aider et mon ptit doigt me dis qu’en mars je vais sortir un accompagnement aux ptits oignons parfait pour diriger ce feu.
Psssssss…
En attendant, continue de laisser monter.
Y’a pas le feu ! …
Enfin si, mais non, enfin t’as capté 😉