ombre sur rocher

De longues silhouettes noires lacèrent le rocher.
Ces ombres dessinent les contours de son relief et de sa forme, elles me permettent d’admirer les imperfections et les courbes de sa peau de grez. Toute la beauté de ce bloc m’apparait.
De la lumière du couchant est né l’ombre.

Je comprends par ce spectacle que la lumière révèle toujours.

Elle nous apprends à voir au delà de l’ombre.

Elle est toujours présente même si nous baignons dans le noir.

Il n’y a pas d’ombre sans lumière.
L’OMBRE NAÎT DE LA LUMIÈRE

Laisser un commentaire