Être créatif pour moi c’est une manière hyper puissante de rentrer en relation avec toi-même.

Créer c’est faire un avec ta sensibilité, c’est communiquer avec ton monde intérieur, c’est oublier tes pensées et c’est plonger dans ta sensualité.

Créer c’est jouir pleinement de la matière et de tes sens.
Perso, quand je me mets à créer je suis pleinement dans mon corps. Je suis pile poil entre le haut et le bas, suspendue entre le ciel et la terre.

Je vibre.

De la même manière que vibrent mes cordes vocales quand je chante. Créer me mets en symbiose parfaite entre le vide et le plein, entre le son et le silence. Je ressens pleinement chaque geste que je fais, chaque note que je chante, chaque sensation subtile que me procure la mine de crayon sur la feuille de papier recyclé.

Dans ces moments là, c’est comme si je faisais l’amour avec moi-même.

Je suis dans une hypersensibilité extrême. Je suis dans le flow. Plus rien n’existe. Je jouis de chaque instant parce que j’oublie qui je suis. Je ne suis plus Fiona. Je deviens le pinceau, l’encre et la feuille. Je deviens le chant, le silence et le son du piano. Je deviens la mine de plomb, le papier et le trait. Je deviens un tout impalpable, puissant et fragile.

Cette transe intime et inspirée, elle a un gout unique.

Si tu veux la vivre tu devras lâcher ton mental, balayer tes jugements et repousser tes peurs parce qu’elle demande de se donner à 100% à toi-mêle comme on tu donnerais à un.e amant.e. En tout cas, elle est accessible en permanence, elle est là à chaque instant, il te suffit d’ouvrir la porte et de t’ouvrir avec elle.

CRÉER C’EST FAIRE L’AMOUR AVEC TOI-MÊME

Laisser un commentaire