Comment je fais pour booster ma créativité ?

Dans cet article, j’ai envie de te donner quelques éléments de réponse et des pistes pour débloquer ta créativité.

D’abord je pense qu’il est important de détailler comment se déroule un processus créatif.

On pourrait résumer ce process par ces 4 étapes :

  1.  Je reçois une idée/une inspiration/une envie créative
  2. Je suis mon idée
  3. Je suis mon idée MALGRÉ les pensées limitantes qui se présentent !
  4. Je passe a l’action (et ce le + vite possible)

On a des milliers d’idées par jour et surtout pleins d’envies qui sont parfois que des micros-envies.

“Être artiste” c’est écouter ses envies et les honorer.

C’est à dire que quand j’ai envie de danser et bien j’écoute et puis j’obéis à mon envie plutôt que de la refouler et spontanément je me mets à danser. Pareil pour le dessin, le chant, la musique, l’écriture… Pareil pour tout !

Qu’est ce qu’une pensée limitante ?

Un des meilleurs exemple de pensée limitante est liée au dessin. La plupart des gens à peine évoqué le mot “dessin” te sortent un ”Je sais pas dessiner”. Genre c’est foutu d’avance, cette pensée-là ne laisse même pas la place (ne serait-ce qu’un micro millième de seconde) à l’élan naturel et spontané de “prendre un crayon pour griffonner”. C’est limitant. C’est une pensée qui bloque ton kiff et qui est super contre-productive ! Alors je t’invite à observer tes pensées limitantes et à gentiment les ignorer quand elles se présentent. (ou sinon fais leur un bisous sur la joue quand elles sont un peu coriaces)

Mon constat c’est que la plupart des gens se coupent
de leurs désirs et du coup de leur créativité.

 

Alors comment faire pour devenir plus créatif.ve  ?

1. OSER
Y’a pas de secret > ll faut oser. C’est à dire faire ce qui te passe par la tête même si ça te fait peur. Tu as peur que ton dessin soit moche ? Fais-le quand même ! Tu verrais le genre de mandalas que je faisait au début de ma pratique, tu rigolerais doucement… Ok, ben j’ai osé, et j’ai suivi mon kiff meme si c’était super moche. Saches que t’es pas non plus obligé de montrer tes chefs d’oeuvres au monde entier.

2. PRATIQUER
La créativité c’est comme un muscle plus tu t’entraines, plus c’est fluide. Après de nombreuses années de pratique je peux désormais réaliser une idée de dessin presque instantanément après l’avoir eu en tête. Mais voilà, c’est du taff ! Ah oui et un conseil : si tu ne réalise pas tout de suite ton idée pense à la noter sur un cahier ou sur ton ordi pour plus tard. Pas de gâchis, c’est précieux les idées !

3. BOSSER SUR SOI
Travailler sur soi, c’est primordial si on a de grosses difficultés à se lâcher créativement. Parce que parfois (souvent) c’est le contexte dans lequel on a grandit (l’école, les parents, la société… ) qui nous a bridé dans nos élans créatifs. Dans ce cas, c’est important d’aller regarder un peu dans le passé pour faire le tri et remettre les cases au bon endroit.


Est ce que cet article t’aide à  voir plus clair ? Je suis curieuse de savoir quel type de créatif.ve tu es ? Est-ce que tu es plutôt débridé.e ? Ou as-tu besoin d’oser/de pratiquer un peu plus ?

COMMENT BOOSTER TA CRÉATIVITÉ ?

Laisser un commentaire