Sorcière ou pas sorcière ?

Je suis en exploration de ma définition de sorcière… Je pourrais dire que c’est une femme qui exprime sa singularité sans se préoccuper des codes extérieures (qui du coup est assez libre car elle passe par elle-même avant tout). C’est aussi une femme qui est à l’écoute de ses ressentis profonds, de sa sensualité (de ses sens) et qui exprime vers l’extérieur sa singularité.

Exprimer = communiquer vers l’extérieur son monde intérieur en créant/parlant/bougeant. On a selon moi toutes (et tous) une magie personnelle, en chamanisme le mot serait ”medecine” et cela sous-entend que quand tu trouves ”ta magie” elle peut ”guérir” en tout cas faire du bien à l’autre car selon moi elle relie a quelque chose de profond, qui touche l’être ou l’âme même.

“Peinture géante en cours de réalisation par moi-même”

Ta medecine ça peut autant être une capacité à coder un jeu vidéo avec une créativité folle que créer des recettes improbables avec du levain maison. C’est là où ta nature s’exprime et où ton génie sublime le tout. C’est ce qui fait que l’on reconnait que c’est toi qui a écrit ce post ou que c’est toi qui chante à la radio. C’est ta signature.

Être sorcière c’est assumer ce qui fait ton individualité (ça peut être doux hein). Pour moi dans la sorcière, il y a aussi un aspect spirituel dans le sens où ce qu’elle crée est intimement lié au sens qu’elle donne à son monde et/ou à la vie. Elle y met ses croyances, sa foi, ses valeurs. Ses valeurs pouvant être très variées et même mélanger des religions. Il y a aussi une intention dans ce qu’elle crée et ce même si ce qu’elle crée c’est des formations, des offres d’accompagnement, des illustrations, des cupcakes.

Elle y met du sens et du soin.

J’avais envie de poser ça là, cette semaine j’ai été touchée par la medecine d’une femme (@lnclaudel ) au delà du cliché de la sorcière qui marche pieds nus dans la forêt, j’ai été soulevée par une beauté qui sortait du fond des tripes d’une femme alignée à sa medecine. Et ça fait du bien bdl !

Le lendemain on a discuté de nos visions avec @latelierdelawitch et depuis je chemine dans ma tête et c’est en construction. Je ne pense pas qu’il y ai UNE définition. Chaque sorcière a certainement la sienne.

Les femmes que j’accompagne sont des sorcières (qui parfois s’ignorent), j’ai parfois le plaisir d’entre-apercevoir leur medecine, singulière, unique qui commence à sortir du bois et qui parfois est déjà bien en place.

Alors, oui elles ne parlent pas forcément avec les pierres, elles n’ont pas de chapeaux pointus et pourtant le lien qu’elles ont avec le vivant, leur intérieur est là et elles l’infusent dans leur créations.

Et toi, I’m curious, c’est quoi ta définition de sorcière ?

Plus de dessins ici

C’EST QUOI UNE SORCIÈRE / TENTATIVE DE DEFINITION

Laisser un commentaire